Home

La variété expliquée 98 Que je t'aimeLa variété expliquée à mon fils # 98
Que je t’aime
Johnny Hallyday
1969

Johnny, encore et toujours…

Il est alors en plein succès et enchaîne les tubes, même lorsqu’il va quelque peu céder à la mode hippie. Il améliore fortement ses prestations scéniques et est alors unanimement reconnu comme «bête de scène».

En août 69, il sort notre chanson du jour qui sort à l’occasion de son show au Palais des Sports de Paris. Ce tube restera n° 1 pendant 11 semaines… Les jeunes filles sont alors totalement hystériques à la fin des scènes, obligeant Johnny à quitter ses spectacles presque toujours en car de police…

C’est aussi à ce moment que sort le titre Jésus Christ qui lui vaudra – pour les paroles «Si le Christ vivait encore aujourd’hui, il serait un hippie» – une menace d’excommunication du Vatican et une censure des médias qui dope les ventes.

Chantant alors un rock plus dur, Johnny poursuit les tournées à succès (et à scandales). Mais, suite à sa rencontre avec un nouvel auteur, il se réoriente finalement début 70 vers un rock plus mélodieux. Le chanteur est également à cette époque à l’affiche de plusieurs films. Mais le fisc se réveille alors et lui réclame plusieurs centaines de millions de francs d’arriérés : Johnny, Sylvie et David partent alors s’installer aux États-Unis…

voir le clip

 

Publicités

moi, ce que j'en dis...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s