Home

La variété expliquée 52 Mourir sur scèneLa variété expliquée à mon fils # 52
Mourir sur scène
Dalida
1983

Aujourd’hui est un jour spécial : c’est l’anniversaire du père de mon fils, mais c’est aussi les 25 ans de la disparition de Dalida. Aaaaahhhhh, Dalida… De son vrai nom Iolanda Cristina Gigliotti…

Elle nait au Caire le 17 janvier 1933 de parents italiens. Son père était premier violon à l’Opéra du Caire. Avant même sa 1re année, Dalida a une infection des yeux ; le médecin recommande de lui bander le visage pendant 40 jours se qui lui vaudra un strabisme prononcé (qui sera peu à peu effacé grâce à des opérations chirurgicales) et de violents maux de tête (qu’elle subira toute sa vie). Belle malgré cette coquetterie dans l’œil, elle devient mannequin et remporte même le titre de miss Égypte 1954. Elle tourne également dans quelques séries B et part pour Paris avec l’espoir d’une carrière dans le cinéma. Mais, sans expérience, elle doit alors se tourner vers la chanson sous les pseudonyme de Dalila qu’elle changera en Dalida sur les conseils de l’écrivain Alfred Machard.

Bruno Coquatrix la remarque et lui conseille de se présenter au concours «Les numéros 1 de demain» où sont présents Eddie Barclay (alors jeune producteur de disques qui vient d’importer le microsillon des USA) et Lucien Morisse, directeur des programmes d’Europe 1. Celui-ci tombe sous le charme de l’Égyptienne et prend sa carrière en main. Après 2 titres au succès mitigé, il lui fait enregistrer en une nuit le titre Bambino qui était initialement prévu pour Gloria Lasso ; dès le lendemain, il fait passer la chanson toutes les heures à l’antenne d’Europe 1 : le succès sera fulgurant avec un demi million d’exemplaires vendus et un an au hit-parade !

Dalida et Morisse se marient en 1961 et se dernier lui fait signer des titres remarquables : Come prima, Histoire d’un amour, Romantica, Les enfants du Pirée, Le temps des fleurs, etc.

Il y a encore tant à dire, vous aurez donc la suite demain !

voir le clip (tout pourri, désolée…)

 

Publicités

moi, ce que j'en dis...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s