Home

La variété expliquée 49 On ira tous au paradisLa variété expliquée à mon fils # 49
On ira tous au paradis
Michel Polnareff
1972

Polnareff recouvre donc la vue et va dès lors préparer un nouveau show musical à Los Angeles et l’album qui en découle, «Live at Roxy», sera un énorme succès. Quatre ans plus tard, en 1999, il sort un nouvel album, mais le public n’accroche pas (ou peu). S’ouvre alors une sorte de traversée du désert où Polnareff n’apparaît que peu dans la vie publique.

Mais le 2 mars 2007, après 34 ans d’absence de la scène française, Polnareff lance une grande et longue tournée de 60 dates : Ze (re)tour 2007 qui se clôture à Châlons-en-Champagne en août lors de la Foire-Exposition (j’y étais ^^). Cette année-là sera également marquée par son prix obtenu lors des Victoires de la musique : une Victoire d’honneur pour l’ensemble de son œuvre.

En 2010, Polnareff reprend les chemins des studios mais rien n’en sort… Sa compagne accouche d’un enfant (Louka et non Volodia comme c’est souvent dit), mais l’artiste annonce sur sa page Facebook qu’il n’en est pas le père. Depuis ces «déboires familiaux», seule une compilation de ses compositions pour le cinéma est sortie en 2011 ; on attend toujours l’album promis…

voir le live

 

Publicités

moi, ce que j'en dis...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s