Home

La variété expliquée 03 Alexandrie AlexandraLa variété expliquée à mon fils # 03
Alexandrie Alexandra
Claude François
1972

Après une « chanson jamais entendu de ma vie » d’hier, je tente l’ultra-célébrissime Alexandrie Alexandra ; ce qui me vaudra un dubitatif « c’est quoi un Barracuda ? »

Bref… Dans sa jeunesse, Claude François apprend le piano (comme sa mère et l’un de ses oncles), le violon (comme un autre de ses oncles) et la batterie. Il fait d’ailleurs ses débuts sur scène grâce à ce dernier instrument, au désespoir de son père qui veut le voir débuter une carrière de comptable.

Alexandrie Alexandra était prévu pour sortir en 45 tours le 15 mars 1978 ; mais ce jour-là fut aussi celui des funérailles de Claude François, ce qui compliqua un peu les choses, mais assura un succès phénoménal au titre. À moins que ce ne soit la chorégraphie… Ou les paroles subtiles d’Étienne Roda-Gil qui fait référence à l’Égypte (voiles – islamique – sur les filles / barque sur le Nil, etc.). Mais on peut (pourquoi pas ?) l’expliquer aussi par la suppression de 8 secondes du 45 tours et à l’orchestration quelque peu modifiée par rapport à la version du 33 tours…

Heureusement, le clip avait été enregistré avant !

voir le clip

PS pour les enfants : faut pas jouer avec les ampoules électriques, surtout si on prend un bain en même temps !

Publicités

moi, ce que j'en dis...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s